Politique Pour Sakineh Mohammadi Ashtiani: « Faisons vibrer le cœur de Bruxelles »

Le Parlement européen, représenté par Marc Tarabella, (membre de la commission droit des femmes et égalité des genres du PE) ainsi qu’Amnesty International et l’organisation Infirmières Internationales avaient appelé à une manifestation de soutien à l’Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani samedi dernier à Bruxelles.

370 Personnes ont manifesté derrière les banderoles qui proclamaient : « Europe : Faisons vibrer le cœur de Bruxelles, pour que batte le cœur de Sakineh ».

Les manifestant-e-s se sont dirigés vers les bureaux de la commission européenne, exigeant une condamnation ferme de l’Iran par l’Europe.

Les infirmières bulgares condamnées à mort par les autorités libyennes en 1999 et qui furent libérées après huit années d’emprisonnement étaient également présentes. Leur retour en Europe avait été rendu possible grâce à des négociations entre l’Union européenne et la Lybie. Elles voulaient, à leur tour, témoigner de leur solidarité comme l’Europe l’avait fait pour elles en 2007

Pour Sakineh, toujours sous le coup d’une condamnation à mort ainsi que pour les sept autres femmes et deux hommes condamnés à cette même sentence actuellement en Iran, la mobilisation continue.

Pour toutes informations sur la situation de Sakineh et signer la pétition, rendez-vous sur http://laregledujeu.org/mot/iran/

Rappelons que la mobilisation internationale a permis à la journaliste de 26 ans Shiva Nazar Ahari d’être libérée contre une caution 500 000 dollars le 12 septembre dernier. En prison depuis décembre 2009, elle risquait également la peine de mort.

Marie Ramot Correspondante U.E – EGALITE

image_pdfimage_print