Brèves Les jeunes mobilisé-e-s

Samedi dernier, de très nombreux jeunes, lycéen-ne-s et étudiant-e-s, originaires de banlieues et de Paris participaient à la manifestation parisienne contre la réforme des retraites. Un cortège animé, très encadré par un service d’ordre lycéen, étudiant et par des parents, rassemblait des lyçéen-ne-s de la FIDL et de l’UNEL, des étudiant-e-s de l’UNEF.

Étudiante à 20 ans, chômeuse à 25 ans et toujours précaire à 67 ans … NON MERCI ! proclamaient des affiches de l’UNEF, portées par des jeunes, filles et garçons, bien conscient-e-s des discriminations que vivent les femmes, qu’elles soient lycéennes, étudiantes, travailleuses, au chômage ou à la retraite.

Sur les trottoirs, à la vue des jeunes engagé-e-s contre la réforme des retraites, les manifestant-e-s souriaient, dansaient avec eux et les applaudissaient. Des petites mamies les encourageaient en criant comme eux. En arrivant à Nation, ce fut l’ovation.

image_pdfimage_print