Politique Dilma Rousseff élue présidente du Brésil

Dans son premier discours, après les résultats des élections, Dilma Rousseff s’est exclamée : « J’aimerais qu’aujourd’hui les pères et les mères des filles puissent dire : oui, une femme peut… » Elle l’a pu, elle, mais au-delà de la personnalité de la nouvelle présidente, c’est un projet politique que les Brésiliens ont approuvé.

Élue confortablement avec 56 % des suffrages, Dilma Rousseff entend bien poursuivre la politique menée par le président Lula : articuler développement économique et développement social. La présidente, la première élue à cette fonction dans l’histoire du Brésil, espère bien marquer son mandat avec ses propres exigences : d’une part, sur le plan de l’éthique, en imposant une totale transparence aux pratiques politiques et d’autre part, en accélérant les réformes structurelles – politique, fiscale et foncière – si nécessaires au pays. Mais, même avec une base parlementaire majoritaire, la tâche sera rude.

Sonia Alves Calio -Collaboratrice Brésil – ÉGALITÉ

image_pdfimage_print