Monde Shahla Jahed pendue ce matin à Téhéran

Ce matin, à Téhéran, Shahla Jahed, une femme de 40 ans, accusée d’avoir tué la femme légitime de son amant, a été pendue.

Au moment des faits, Shahla Jahed  était la femme « temporaire » (1) de Nasser Mohamadkhani, ce qu’il avait caché jusqu’aux premières investigations

Nasser Mohamadkhani , membre et coach réputé des équipes de foot en Iran, avait demandé la peine capitale pour son ex-femme temporaire.

Malgré l’existence de plusieurs points sombres dans les résultats des investigations, Shalah Jahed a été emprisonnée pendant 9 ans, mais n’a jamais avoué avoir commis le meurtre.

Pendant ces 9 ans, 7 juges ont jugé Shahla innocente, mais finalement ce matin la famille de Laleh Saharkhizan, la femme assassinée, Nasser Mohammadkhani , ainsi que ses enfants, ont exigé l’exécution de la peine capitale.

Nasser Mohamadkhani  a quitté le pays aujourd’hui après avoir regardé cette femme mourir pour « sauver son honneur ».

Soudeh Rad EGALITE collaboratrice Iran

(1) Le mariage temporaire (Sigheh) est légal en Iran  pour une durée variant de une heure à quatre-vingt-dix-neuf ans. L’homme peut contracter autant de mariages temporaires simultanés qu’il le désire. Il peut cesser le contrat quand il le veut. La femme ne le peut pas.

Imprimer cet article