Brèves Pour que les hommes et les femmes soient
belles !

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, l’association L’Egalité c’est pas sorcier rappelle qu’avant le XVIIIe siècle un adjectif se rapportant à plusieurs noms pouvait s’accorder avec le nom le plus proche. Et cite Racine : « Surtout j’ai cru devoir aux larmes et aux prières / Consacrer ces trois jours et trois nuits entières. » (Athalie, 1691)

L’association collecte par mail vos créations utilisant cette règle de proximité et les fera parvenir à l’Académie française.

Voir le blog Que les hommes et les femmes soient belles !