Brèves Le rapport 2011 de l’Unicef se penche sur l’adolescence

Le rapport annuel de l’Unicef sur la situation des enfants dans le monde s’intéresse cette année à la situation des 1,2 milliard d’adolescent-e-s âgé-e-s de 10 à 19 ans. Pendant l’adolescence, période cruciale de la vie et rarement prioritaire dans les politiques internationales, des inégalités se développent notamment pour les filles.

Alors même que les filles sont les plus mal informées et les moins bien protégées en matière de santé sexuelle et reproductive et qu’elles risquent beaucoup plus que les garçons de contracter le VIH, l’accès à l’enseignement secondaire notamment peut, selon l’Unicef, « jouer un rôle important dans la promotion de l’égalité entre les sexes et l’amélioration de la santé maternelle ».

La scolarisation dans le secondaire aurait des bénéfices à long terme non négligeables pour les filles, passant par le recul de l’âge du mariage, la baisse de l’exploitation notamment dans le travail domestique, la baisse du taux de fécondité, la diminution des violences domestiques, la baisse de la mortalité infantile et l’amélioration de la nutrition des enfants.

Télécharger le rapport complet « L’adolescence, l’âge de tous les possibles »

image_pdfimage_print