Brèves Une pétition contre les viols correctifs en Afrique du Sud

Le mouvement citoyen mondial en ligne Avaaz a lancé une pétition appelant le président sud-africain Jacob Zuma et son ministre de la Justice à condamner pénalement les viols correctifs. Ces pratiques, censées guérir les lesbiennes de leur homosexualité, sont en très forte augmentation.

D’après l’ONG sud-africaine Luleki Sizween, 10 homosexuelles se font violer chaque semaine rien qu’à Cape Town.

Rappelons qu’il est plus probable qu’une femme sud-africaine soit un jour violée qu’elle n’apprenne à lire (voir notre article).

A l’heure où nous écrivons cette brève, plus de 770 000 signatures ont été recueillies. Avaaz souhaite en collecter au moins 1 million.

Signer la pétition

image_pdfimage_print