Brèves Roselyne Bachelot favorable à une loi pénalisant les clients prostitueurs

Hier à l’Assemblée nationale, devant la mission d’information sur la prostitution, la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, pour qui « il n’existe pas de prostitution libre, choisie ou consentie », s’est dite favorable à une loi pénalisant les clients de prostitué-e-s.

Citant l’exemple de la Suède, seul pays pénalisant les clients prostitueurs en Europe, elle a déclaré qu’elle soutiendrait la future proposition de loi punissant les clients, qui ne devrait pas être votée et appliquée avant 2012. Pour la ministre : « Il y a une complaisance à parler de la prostitution, comme c’est souvent le cas avec les discriminations envers les femmes. Il est temps que cela cesse. »

image_pdfimage_print