Brèves Mobilisation pour la libération d’Iman al-Obeidi

Samedi dernier, la jeune avocate Iman al-Obeidi a fait irruption dans un hôtel de Tripoli pour supplier des journalistes étrangers de lui venir en aide, expliquant qu’elle venait d’être violée pendant deux jours par 15 miliciens de Kadhafi. Des agents du régime l’ont ensuite emmenée de force, sous les yeux des caméras. Depuis personne ne l’a vue.

Amnesty international dénonçait hier la campagne de diffamation menée contre elle par les autorités libyennes.

Avaaz appelle à signer une pétition qui sera adressée au Premier ministre turc. Le réseau mondial citoyen demande au gouvernement turc d’agir diplomatiquement en faveur Iman al-Obeidi comme il l’a fait récemment pour permettre la libération de plusieurs otages étrangers en Libye.

Signer la pétition

image_pdfimage_print