Brèves Une collecte pour défendre trois Rwandaises violées par des militaires français

Annie Faure, médecin, représente en France trois femmes rwandaises dans le but de faire aboutir la plainte qu’elles ont déposée en 2004. Ces femmes ont été violées par des militaires français lors de l’opération Turquoise en 1994, conduite par la France pour tenter de mettre fin au génocide des Tutsis au Rwanda.

Si les plaintes ont été déposées dix ans plus tard, elles n’ont été instruites qu’en avril 2010. Le procès est en cours. Annie Faure lance cet appel aux dons pour qu’une avocate assure la défense des trois victimes.

Pour participer à la collecte, adresser un chèque à :

Annie Faure
11, rue du Docteur-Paul-Brousse
75017 Paris