Brèves La fermeture estivale du centre IVG de Tenon provoque l’indignation du CNDF

Dans un communiqué du 18 juillet, le Collectif national pour le droit des femmes (CNDF) dénonce la fermeture estivale de 3 semaines du centre IVG de Tenon (XXème arrondissement de Paris).

Si la directrice de l’établissement promet de réorienter les femmes qui veulent interrompre leur grossesse, le CNDF a d’ores et déjà pu constater que le faible nombre de centres IVG dans les hôpitaux parisiens ne permet pas d’assurer la continuité du service.

Le Collectif estime donc que fermer le centre de Tenon durant trois semaines revient à « reporter une interruption de grossesse… à plus tard ! » et rappelle que « L’activité à l’hôpital n’est pas une activité saisonnière ! ».