Brèves La CES rend son avis au Conseil européen sur la Directive sur les travailleuses enceintes

En décembre dernier, la Confédération européenne des syndicats (CES) a été sollicitée par le Conseil européen pour modifier la directive sur les travailleuses enceintes. Elle a rendu sa copie le 5 juillet.

La CES préconise de garantir un congé maternité de 18 semaines non transférable au conjoint et de légiférer sur un congé spécifique pour les pères. De plus, elle demande d’imposer le versement du salaire complet aux employées en congé maternité afin de ne pas leur faire subir de désavantages.

image_pdfimage_print