Brèves L’EPCB demande une commission d’enquête de l’ONU sur les exactions commises en Birmanie

Dans un communiqué de presse daté du 30 août, le Caucus interparlementaire européen sur la Birmanie (European Parliamentary Caucus on Burma – EPCB) appelle l’Union européenne à soutenir officiellement la mise en place d’une commission d’enquête de l’ONU sur les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Birmanie, et à inclure une telle recommandation dans la résolution 2011 de l’assemblée générale de l’ONU sur la Birmanie.

Pour le groupe interparlementaire, « pendant des décennies, le régime birman a agi en toute impunité, commettant des violations flagrantes du droit international. Les abus commis comprennent des attaques militaires contre des civils, des détentions arbitraires, des actes de torture, des viols et viols collectifs, dont des viols d’enfants, le travail forcé, des déplacements forcés, le déni d’aide humanitaire, et bien d’autres crimes abominables ».

Rappelant aux pays de l’Union européenne qu’ils ont souvent été bernés par le régime birman, le Caucus leur demande de « prendre position de manière ferme, unie et éthique en faveur des droits de l’homme et de la démocratisation en Birmanie ».