Brèves Martine Aubry prend ses distances avec Dominique Strauss-Kahn

Le 23 août sur France Info, Martine Aubry avait exprimé son « immense soulagement », après l’abandon des poursuites contre Dominique Strauss-Kahn aux Etats-Unis.

Hier au soir dans le Grand Journal de Canal +, interrogée par Jean-Michel Apathie, elle a déclaré que c’était à DSK qu’il faudra poser des questions sur ce qui s’est passé dans la chambre du Sofitel, ajoutant : « Je pense la même chose que beaucoup de femmes sur l’attitude de Dominique Strauss-Kahn vis-à-vis des femmes. J’ai été la première à dire, le premier jour, nous devons à la fois défendre la présomption d’innocence, et la victime et sa parole. Pour le reste, c’est une affaire sur laquelle Dominique Strauss-Kahn a à s’exprimer. […] »


image_pdfimage_print