Brèves Un député UMP dénonce la « dérive sectaire » de la théorie du genre et saisit la Miviludes

Jean-Marc Nesme, député UMP en Saone-et-Loire – signataire avec 79 autres députés de la lettre à Luc Chatel demandant le retrait des manuels scolaires de SVT abordant la notion de genre – vient de saisir la Miviludes, la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires.

Pour le député, la théorie du genre est « une instrumentalisation dont les dérives peuvent être très graves pour la société […] et la cohésion sociale notamment pour les jeunes et les adolescents, et toutes personnes vulnérables ».

Avant d’ajouter : « Derrière l’utilisation de l’expression « genre » au lieu du mot « sexe » se cache une idéologie qui cherche à éliminer l’idée que les êtres humains se divisent en deux sexes, c’est-à-dire en deux identités sexuelles distinctes. »

La surenchère est sévère…

http://www.50-50magazine.fr/_2011/08/30/80-deputes-ump-reclament-le-retrait-de-manuels-scolaires-abordant-la-notion-de-genre/