Brèves Un rassemblement devant l’hôpital Tenon à Paris contre les manifestations pro-life

Le Collectif Tenon élargi (*) appelle à un rassemblement le 15 octobre de 10h à 12h30 devant l’hôpital Tenon dans le XXe arrondissement de Paris pour protester contre les prières organisées devant l’établissement hospitalier par le groupe SOS-Tout-petits.

Ce groupe catholique pro-life, qui s’était déjà manifesté le 17 septembre dernier a fait savoir qu’il se réunirait de nouveau à Tenon samedi prochain.

« Le 17 septembre dernier, on a pu voir le groupe intégriste SOS-Tout-petits en plusieurs endroits devant et autour de l’hôpital, où il a pris place grâce à la protection de la police. Il a fallu de fortes protestations d’habitant-e-s du 20e, d’élu-e-s, de militant-e-s qui s’étaient regroupé-e-s devant l’hôpital, pour que la police se décide enfin à les faire s’éloigner », déclare dans son communiqué du 12 octobre le Collectif Tenon, rappelant que « le ministre de l’Intérieur a annoncé avec force publicité que désormais les prières de rue seraient interdites ».

Pour le Collectif Tenon, qui s’est mobilisé pendant quinze mois pour la réouverture du centre IVG de l’hôpital, sa victoire obtenue en avril dernier « est un retour à la légalité, puisque la loi de 1979 a inscrit définitivement dans le texte le droit des femmes d’interrompre une grossesse, et décidé la création d’un centre IVG dans chaque hôpital public. »

(*) En octobre 2011 le collectif Tenon est composé de : collectif unitaire du XXe mobilisé pour le maintien du centre d’IVG de l’hôpital Tenon, et regroupant des habitants du XXe, et des militantes et des militants de l’Association pour les droits des femmes du XXe, d’AC, de l’APEIS, d’Alternative libertaire, Attac XXe, la Cadac, la FASE, Femmes libres, Femmes Solidaires, la LDH XXe, le MRAP, le NPA, le Planning familial, Pluri-elles Algérie, le PCF, le PG, le PS, les syndicats CGT et Sud-Santé Tenon, EELV.

Il est soutenu par la CNT-UR, la Fédération anarchiste, Ras l’front-MLV, Scalp et l’UL CGT XXe.