Brèves Une pétition pour fermer les cliniques qui «guérisssent» les lesbiennes en Equateur

L’organisation internationale All Out a mis en ligne une pétition pour faire fermer les cliniques qui veulent « guérir » les lesbiennes. Des femmes y sont emprisonnées, violées, torturées, privées de nourriture pour « soigner leur maladie ».

Des associations LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) locales ont recensé 207 cliniques de ce type dans tout le pays (voir l’article de Têtu).

« Les citoyens équatoriens ont récemment adopté une constitution progressiste en faveur des droits des personnes LGBT et d’une union civile pour les personnes de même sexe. Le pays compte également des lois très strictes envers les violences faites aux femmes. Mais malgré la protection de la loi, ces cliniques passent entre les mailles du filet », rapporte All Out.

La pétition a déjà recueilli plus de 53 000 signatures et All Out voudrait en atteindre 75 000.