Brèves OLF et les Chiennes de garde se réjouissent de la demande de Roselyne Bachelot de retirer «mademoiselle» des formulaires

Osez le féminisme et les Chiennes de garde ont lancé le 27 septembre la campagne « Mademoiselle, la case en trop ! » pour demander le retrait de la civilité « mademoiselle » des formulaires administratifs et d’entreprises privées et le remplacement de la mention « nom » de jeune fille par « nom d’usage ».

L’idée semble avoir fait son chemin puisque Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, a déclaré le 15 novembre avoir fait une demande en ce sens au Premier ministre François Fillon.

OLF et les Chiennes de garde ne peuvent que se réjouir de cette avancée de leurs revendications, tout en déclarant rester « vigilantes sur la sortie et l’application effective de cette circulaire par l’ensemble des administrations, afin que les annonces de madame Bachelot ne restent pas lettre morte ».

 

image_pdfimage_print