Brèves Alieh Eghdamdoust, militante des droits des femmes, libérée en Iran

Alieh Eghdamdoust, militante des droits des femmes, a été libérée le 8 janvier 2012.

Elle avait été condamnée à trois ans de prison à la suite de son arrestation le 12 Juin 2006 sur la place de Haft-é-Tir, à Téhéran, lors d’une manifestation revendiquant l’égalité des sexes en Iran.

Ses actions « contre la sécurité nationale », avaient fait l’objet d’une condamnation de trois ans et quatre mois de prison et 70 coups de fouet par la 15e chambre du Tribunal révolutionnaire. La cour d’appel avait réduit cette peine à trois ans.

Alieh Eghdamdoust a été accueillie par les militantes des droits des femmes et des droits humains à sa sortie de prison, hier à Téhéran.

Elle avait déjà été emprisonnée dans les années 1980 pour ses activités politiques.

Bahareh Hedayat, également incarcérée pour sa participation à la manifestation de 12 Juin 2006, est toujours en prison. Elle purge une peine de dix ans à cause de son militantisme en faveur des étudiants et des droits des femmes.