Société Homme, femme, quelles différences ?

Détail de l'affiche de l'exposition "Homme, femme, testez vos différences"

Des raisons dites naturelles sont encore souvent utilisées pour justifier les inégalités entre les femmes et les hommes. D’ailleurs n’est-il pas vrai que les femmes ont le cerveau plus petit ? Sans doute, mais on sait aussi qu’il n’existe aucune corrélation entre le volume du cerveau et les capacités intellectuelles (*) !

Pour encore quelques semaines, l’Espace des Sciences de Rennes met à l’honneur une exposition belge réalisée par Technopolis, le centre flamand des sciences. A l’invitation « Homme, femme, testez vos différences » ils ont déjà été nombreux à répondre présents, tous sexes et toutes tranches d’âges confondus et parmi eux de nombreux enfants venus avec leur classe. « Deux jours après l’ouverture des réservations, tous les créneaux scolaires étaient déjà pris », se réjouit Frédérique Colombel, médiatrice et coordinatrice à l’Espace des Sciences, qui insiste sur l’originalité de l’exposition.

Affiche de l'exposition "Homme, femme, testez vos différences"Eh bien si, les femmes ont le sens de l’orientation

« On ne propose pas aux visiteurs de contenus tout prêts, explique-t-elle. C’est ludique et interactif. Il y a des manipulations à partir de stéréotypes ». Le visiteur peut, par exemple, s’amuser à reconnaître le sexe d’un squelette, se repérer sur un plan ou encore chercher où se trouve le nord, ou choisir son tableau préféré.

De quoi battre en brèche les idées toutes faites comme « les femmes n’ont pas le sens de l’orientation » ou « les hommes ne peuvent faire qu’une seule chose à la fois » !

En fin de parcours, on peut comparer ses résultats à ceux des visiteurs précédents et savoir si l’on correspond bien à l’image que l’on a de soi. « C’est à chacun et chacune de réfléchir ensuite à partir des résultats, commente Frédérique Colombel. S’il y a bien sûr des différences biologiques, morphologiques et chromosomiques, elles n’impliquent par forcément des différenciations au niveau du comportement, des goûts, des capacités. Mais on ne donne pas de réponses toutes faites aux gens. On leur donne juste l’occasion de se tester eux-mêmes. Et on observe que les hommes et les femmes répondent à peu près de la même façon aux tests. »

Et si les femmes et les hommes avaient finalement plus de ressemblances que de différences ?

Geneviève Roy – EGALITE

Homme, femme, testez vos différences – exposition interactive à partir de 8 ans – jusqu’au 11 mars 2012 – Espace des Sciences de Rennes.

Mardi 28 février à 20h 30 – conférence « Le cerveau a-t-il un sexe ? » avec Catherine Vidal, neurobiologiste, directrice de recherche à l’Institut Pasteur.

(*) A ce propos, lire le dossier très intéressant de Sciences et Avenir de février 2012 « Homme, femme, la science face aux idées reçues ».