Brèves DSK renonce à intervenir au Parlement européen

Dominique Strauss-Kahn était invité le 27 mars prochain à s’exprimer sur les leçons de la crise économique mondiale par le député européen Alexander Alvaro du groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe.

L’ex-patron du FMI a finalement décliné cette invitation, semble-t-il suite à la lettre que trois vices-présidentes de groupes parlementaires, Zita Gurmaï (Parti socialiste européen), Isabelle Durant (Les Verts au Parlement européen) et Véronique de Keyser (Socialistes et Démocrates) ont adressée à Martin Schultz, président du Parlement européen.

Dans ce courrier, elles ont notamment déclaré :

« Nous respectons la présomption d’innocence, nous respectons le droit à la libre expression et nous refusons toute ingérence moralisatrice dans la vie privée de chacun. Mais, après le déballage public et les prises de position de Dominique Strauss-Kahn sur les différentes affaires auxquelles il est confronté aujourd’hui, cette invitation est à proprement parler indécente. »