Brèves Tenues excentriques et niqab interdits aux éducatrices en Tunisie

La ministre tunisienne des Affaires de la femme et de la famille, Sihem Badi, a déclaré le 11 mai dernier dans un communiqué que « des phénomènes contraires à la cohabitation et la coexistence ont fait leur apparition dans plusieurs institutions, s’agissant notamment du port d’habits non conformes à nos traditions, coutumes et valeurs, en cachant pour certains le visage ou en s’exhibant ».

Mettant sur le même plan le niqab et les piercings, elle s’est ainsi prononcé sur les tenues vestimentaires des éducateur-trice-s et de toutes les personnes chargées de la prise en charge pédagogique ou de l’encadrement des enfants

Sont aussi visés par la ministre les propos visant à bannir certaines activités éducatives telles que la danse, le chant, le théâtre, ou le cinéma dans les structures d’accueil des enfants.

Sihem Badi a menacé les personnes ne respectant pas ces prérogatives de les priver de leur rôle d’encadrement d’enfants et de les transférer à des postes administratifs.

(Source : Businessnews.com.tn)