Brèves Une nouvelle campagne contraception et IVG en Ile-de-France plus que nécessaire

Aujourd’hui, le conseil régional d’Ile-de-France a lancé sa cinquième campagne pour l’accès à la contraception et à l’avortement.

L’affichage aura lieu jusqu’au 30 juin sur tout le réseau ferré de la région et portera sur la plateforme francilienne d’information « Sexualité, contraception, avortement : un droit, mon choix, notre liberté », animée par des conseillères du Planning familial.

Le Planning s’inquiète d’une aggravation de la situation concernant l’application des lois sur la contraception et l’IVG par :

– la diminution des centres pratiquant l’avortement, environ 180 centres ont fermé,

– la politique de rentabilité des hôpitaux,

– la dégradation des conditions d’accueil des femmes par des professionnels : culpabilisation et jugement des femmes en demande d’IVG.

D’après le Planning, les 4 819 appels recensés par la plateforme en Ile-de-France en 2011 relevaient un accès inégal à l’information et, de fait, à la contraception et à l’IVG, se traduisant notamment par :

– le non-respect des délais de rendez-vous,

– le non-respect des délais légaux pour l’avortement jusqu’à 14 semaines,

– les méthodes d’avortement et d’anesthésie imposées,

– l’obligation de recours à l’implant contraceptif pour obtenir l’avortement.