Brèves L’égalité entre les femmes et les hommes enfin au cœur de l’action publique ?

Hier, en conseil des ministres, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, et Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’Etat, ont présenté « une communication relative aux mesures envisagées pour mettre l’égalité entre les femmes et les hommes au cœur de l’action publique ».

Ce document stipule notamment que :

« Le gouvernement discutera avec les partenaires sociaux, dans le cadre de la Grande conférence sociale [des 9 et 10 juillet], des conditions permettant l’égalité réelle et effective au sein de l’entreprise » ;

« la ministre des Droits des femmes sollicitera dès le mois de juillet les membres du gouvernement, dans le cadre de « conférences de l’égalité », pour établir un plan d’action déclinant l’égalité femmes-hommes dans toutes les politiques publiques : éducation, emploi, communication, lutte contre les violences, parentalité, etc. » ;

– « le comité interministériel des droits des femmes, qui ne s’était plus réuni depuis plus de douze ans, sera réactivé et réuni en octobre 2012, sous l’autorité du Premier ministre » ;

– sera mis en place « un plan d’action interministériel 2012-2017, qui déclinera la question de l’égalité femmes-hommes dans toutes les politiques ministérielles : éducation, emploi et relations de travail, recherche, culture et communication, égalité professionnelle, affaires étrangères et européennes, lutte contre la précarité, parentalité et service public de la petite enfance, etc. » ;

– « les ministres nommeront chacun auprès d’eux un haut-fonctionnaire à l’égalité des droits pour proposer et suivre les mesures à mettre en œuvre dans leur ministère » ;

– « le gouvernement veillera à l’équilibre entre les femmes et les hommes dans les nominations aux emplois supérieurs et dirigeants de l’Etat ».