Brèves JO : Caster Semenya dont le genre avait été mis en doute sera la porte-drapeau sud-africaine

L’Afrique du Sud a choisi Caster Semenya comme porte-drapeau de son équipe olympique pour la cérémonie d’ouverture des Jeux de Londres.

Suite à sa victoire sur le 800 m aux championnats du monde 2009 de Berlin, elle avait dû subir des tests de féminité, motivés par sa morphologie et par son niveau de performances sportives.

« Une belle revanche », pour la Ligue du droit international des femmes et la Coordination du Lobby européen des femmes : « A travers la souffrance imposée à Caster Semenya, on découvre toute l’injustice qui résulte de la suspicion manifestée à l’égard de l’identité sexuelle des sportives de haut nouveau, dès lors qu’elles ne correspondent pas aux stéréotypes auxquels toute femme est censée correspondre. »