Brèves Amnesty International souhaite une politique européenne respectueuse des droits humains

Viviane Reding, la commissaire européenne pour la justice, les droits fondamentaux et la citoyenneté a lancé une consultation publique jusqu’au 9 septembre sur les droits des citoyen-ne-s de l’Union européenne. Cette consultation sera utilisée pour élaborer le rapport 2013 sur la citoyenneté dans l’Union européenne et influencera l’agenda de la Commission européenne.

Amnesty International se dit « préoccupé par l’absence de références explicites aux droits humains dans cette consultation » :

« Nous souhaitons que la Commission agisse de façon plus proactive dans sa politique de protection des droits humains en Europe. L’UE a une obligation de respecter et protéger les droits humains et dispose à cet effet de moyens suffisants. Cependant, elle ignore régulièrement les violations de ces droits commises dans les 27 Etats membres. A ce jour, l’UE n’est pas parvenue à développer une politique interne de droits humains suffisamment inclusive. Ce qui nous est présenté manque résolument d’ambition. Ainsi, l’UE échoue largement à produire les changements nécessaires au respect de nos droits. »

L’ONG appelle à signer une pétition tous ceux et celles qui veulent une Union européenne qui :

« – protège activement les droits humains et assure des avancées concrètes ;
– combatte toutes les formes de discriminations ;
– mette fin aux violences à l’égard des femmes, y compris aux mutilations génitales féminines. »

Imprimer cet article