Chroniques La panthère au Texas : « prends bobonne sur ton dos et cours ! »

L’idée vient de Finlande mais fait fureur dans les petites villes américaines.

Le 25 août dernier, l’église River Pointe de Richmond (Texas) a organisé le championnat de course avec bobonne sur le dos. L’épreuve avait lieu juste après la messe.

Le principe est simple : les couples s’inscrivent pour la somme modique de 29 dollars pour participer au championnat de « wives’ carrying », course avec bobonne sur le dos.

Chaque mari prend sa femme sur l’épaule sur la ligne de départ. Au coup de feu, il doit courir les 500 mètres réglementaires et sauter deux obstacles en un temps record. Bobonne doit peser 50 kilos minimum, sinon son homme devra compléter le poids par des sacs de sable, elle portera un casque et n’a d’autre mission que de se laisser brinquebaler sur l’épaule de son homme qui témoigne ainsi de sa force et de sa vélocité aux yeux de tous.

S’il la laisse tomber, il a le droit de la ramasser (sic.) et de repartir. Le règlement ne dit pas ce qu’il doit faire s’il la casse. Sans doute lui fournit-on une pièce de rechange.

Le gagnant repart avec 500 dollars et le poids de sa femme en bière. Il a donc tout intérêt à l’engraisser un peu avant la compétition. Ca coûte pas cher et ça peut rapporter gros.

La River Pointe Church déclare distraire ainsi ses ouailles dans une ambiance sympathique et conviviale (surtout pour les femmes !) et faire le bien en récoltant quelques deniers pour les pauvres .

Elle ne fait, sûrement, que respecter les Ecritures :

« Comme un sac à patates ta femme transporteras »

« De sa dignité tu te moqueras »

Danielle Michel-Chich