Brèves Journée mondiale de promotion du préservatif féminin

A l’occasion de la journée mondiale de promotion du préservatif féminin le 12 septembre, le Planning familial se mobilise :

« Il renforce la possibilité de négocier de nouvelles stratégies de prévention et permet d’appréhender différemment les rapports femmes/hommes. Selon les retours des expériences de terrain, les femmes qui ont négocié cette protection avec leur partenaire n’ont peu ou pas besoin de la renégocier ensuite contrairement à ce qui se passe avec le préservatif masculin ».

A l’initiative de la National Female Condom Coalition, cette journée permet de rappeler que le préservatif masculin n’est pas le seul moyen de protection.

Le Planning Familial qui milite en faveur d’une meilleure promotion de ce produit et d’une diminution de son prix, tient à souligner l’importance de sa diffusion notamment dans les pays les plus touchés par le virus du Sida :

« Face à la féminisation de la pandémie du Sida (51% des personnes infectées sont des femmes) et alors que le Sommet sur la planification familiale de Londres en juillet a rappelé les enjeux de l’accès à la contraception, face aux besoins non couverts en particulier en Afrique Subsaharienne, cette journée de mobilisation autour du préservatif féminin est l’opportunité de rappeler à l’ensemble des donateurs, responsables politiques ou de programmes de développement l’importance de faciliter l’accès au préservatif féminin« .