Brèves Donner une chance aux enfants dès leur plus jeune âge

Le 25 octobre dernier, le magazine Infocrèche organisait son troisième forum sur la petite enfance, autour de l’axe de réflexion : « Au-delà des stéréotypes fille-garçon, comment donner les mêmes chances aux enfants dès leur plus jeune âge ? »

Parmi les intervenant-e-s se trouvait Marie-Françoise Bellamy, ex-directrice de la crèche Bourdarias de Saint-Ouen et fondatrice d’une toute nouvelle association : APEFG (Agir pour l’égalité fille-garçon dès le berceau). Elle expliquait la façon dont elle avait réussi à mettre en place une éducation non sexiste dans la crèche qu’elle dirigeait, notamment grâce à la pédagogie égalitaire dite compensatoire : les filles sont incitées à taper, occuper l’espace et les garçons sont incités au calme et à verbaliser leurs émotions.

Tous les participant-e-s ont insisté sur le fait qu’aucune éducation non sexiste n’était possible sans une forte implication des pouvoirs publics (mairie, PMI, conseil général, conseil régional…). Une lueur d’espoir existe donc à Paris, puisque la Direction des familles et de la petite enfance s’intéresse à ce sujet et souhaite mettre des actions en place dans les lieux qu’elle gère, comme la création d’une instance de réflexion et l’achat de livres et de jouets non sexistes.