Politique Un nouvel espace pour les femmes politiques de tous bords

 Qu’est-ce que Femmes & Pouvoir, quand l’avez-vous créé et quels sont ses buts ?

Femmes & Pouvoir est un évènement annuel et un réseau destiné aux femmes élues de tous bords politiques. La première édition de l’évènement a eu lieu les 7 et 8 décembre 2012 avec un objectif principal : favoriser l’accès des femmes aux postes politiques à responsabilité.

Pour cela, nous utilisons plusieurs moyens à travers une rencontre nationale annuelle et des rencontres régionales.

Les rencontres locales et nationale permettent aux élues de partager leurs expériences en mettant à l’arrière-plan, le temps d’un week-end, leurs divergences politiques, pour travailler ensemble sur les difficultés communes qu’elles ont à faire « carrière » en politique, à être investies par leur parti en tête de liste ou dans une circonscription gagnable, ou encore à obtenir un poste-clé dans un exécutif.

La présence de nombreux et nombreuses parlementaires leur permet d’étendre leur réseau et de discuter avec ces « rôles-modèles » dont certain-e-s peuvent les inspirer pour la suite de leur carrière.

Cette première édition du Forum a été l’occasion d’organiser des ateliers qui ont permis aux élues de travailler leur visibilité et leur leadership. On dit souvent que les femmes doivent être meilleures que les hommes pour réussir : il faut parfois faire avec cette contrainte !

Comment s’est déroulé ce premier forum national de femmes politiques ?

Nous avons accueilli, pour cette première édition, des femmes venues de nombreuses régions de France et occupant différentes postes sur le plan national et/ou local. J’ai pu constater que ces élues étaient très satisfaites de se rencontrer et de partager cette expérience difficile d’être femme en politique. L’une d’elles a ainsi expliqué que « en politique, la difficulté n’est pas de trouver des femmes jeunes, mais de prendre la place d’hommes politiques en place depuis très longtemps. » Pour une autre, « se retrouver entre femmes engagées donne une bouffée d’oxygène et renouvelle notre volonté de nous engager. »

Beaucoup ont apprécié de se parler au-delà des clivages partisans. Elles sont toutes partantes pour une deuxième édition.

Je pense qu’un nouvel espace d’échanges et de débats a vu le jour.

Avec quelles associations engagées sur  la question des femmes en politique travaillez-vous?

Nous avons plusieurs associations partenaires. Certaines travaillent sur la question de l’égalité entre les femmes et les hommes, pas nécessairement en politique : c’est le cas du Laboratoire de l’égalité, et de l’association Femmes, débats et société. D’autres travaillent avec les élu-es : c’est le cas de l’AELO, l’association des élus locaux d’opposition, qui comme Femmes & Pouvoir regroupe des élu-es de tous les partis politiques, ou encore du Club Publics et Territoires, pour l’éthique en politique. Enfin, certaines associations travaillent spécifiquement sur la question des femmes en politique ainsi l’association Elles Aussi créée en 1992. Femmes au Centre est une association plus récente, fondée par des femmes du Nouveau Centre, qui accueille des femmes de toutes les sensibilités politiques sur le thème « renforcer la place des femmes dans la société ». Enfin, le Groupe Femmes, Politique et Démocratie est un groupe très actif qui promeut la participation des femmes à la vie politique au Québec.

Vous définissez-vous comme la nouvelle génération engagée sur un meilleur accès des femmes en politique ?

Il y a indéniablement une nouvelle génération engagée pour un meilleur accès des femmes en politique, et heureusement nous sommes nombreux et nombreuses à en faire partie !

 

Propos recueillis par Caroline Flepp