Articles récents Femmes d’Afrique, bâtisseuses d’avenir

 

Un livre, Femmes d’Afrique, bâtisseuses d’avenir,  rend un bel hommage aux femmes d’Afrique. Ce vaste continent  possède d’extraordinaires ressources humaines.  Les femmes en particulier y  jouent un rôle important encore trop souvent méconnu.

Michèle Decaster de l’AFASPA (association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique), impressionnée par ses rencontres avec des Africaines a eu l’idée d’aller vers ces femmes d‘âges, de milieux, de cultures et de générations différentes, venant de 31 pays.

Elle rend hommage à ces femmes qui se battent sur tous les fronts, que ce soit dans le domaine social, sanitaire, environnemental, artistique , politique et s’impliquent dans la défense des droits des femmes et des droits humains, parfois au péril de leur vie. Des femmes qui donnent le ton du progrès social dont le continent a besoin pour relever les défis auxquels il est confronté. Femmes de l’ombre ou femmes connues, elles confient dans ces pages ce que fut leur éducation, l’éveil de leur conscience, le combat qu’elles mènent, les obstacles à surmonter… leurs espoirs de femmes. Leur dénominateur commun : le refus de la résignation.
Que ce soit Aïsha Dabalé à Djibouti qui milite contre les mutilations sexuelles des filles et l’impunité des viols des femmes dans les conflits armés,

 

Viviane Kitété avocate en république démocratique du Congo qui se bat contre les violences faites aux femmes,

 

Victor (ex Juliet) Musaka en Ouganda qui fait partie de la commission pour les droits humains des gays et des lesbiennes,

 

Lillian Cingo qui a créée en Afrique du Sud un « train clinique » qui soigne les populations rurales

ou enfin Selma Baccar, Tunisienne qui revendique par son travail de cinéaste l’égalité femmes/hommes,

sans parler du combat des femmes sahraouies avec Aminatou Haidar,  la liste est longue à dérouler.

À travers ces portraits de femmes et de groupements de femmes, l’autrice tient à mettre en lumière la présence en nombre d’Africaines dans les lieux de décision à tous les échelons, où leur rôle est, à quelques exceptions près, marginalisé.

Pourtant, elles ont pris une part active hier aux luttes d’indépendances, aujourd’hui à celles des mouvements sociaux, dans l’action contre l’impunité des crimes des dictatures et pour la démocratie. En Afrique, les femmes investissent la vie sociale et économique, en dépit des discriminations institutionnelles, économiques ou coutumières, et jouent un rôle essentiel pour leurs pays et dans les organismes internationaux auxquels certaines accèdent.

Energiques, décidées, drôles, astucieuses, elles restent souvent humbles, ne sont jamais prêtes à baisser les bras et nous donnent ainsi des leçons de courage et d’énergie.

Le livre commence par un hommage aux femmes écrit par Thomas Sankara : « La libération de la femme, une exigence du futur (…) c’est d’elles que dépendent la vérité et l’avenir de notre révolution : questions vitales, questions essentielles puisque rien de complet, rien de décisif, rien de durable ne pourra se faire dans notre pays tant que cette importante partie de nous-mêmes sera maintenue dans cet assujettissement imposé durant des siècles par les différents systèmes d’exploitation. » Il se termine par une phrase ironique du réalisateur Chris Marker : « Toutes les femmes détiennent une petite racine d’indestructibilité, mais le travail des hommes a toujours été de faire en sorte qu’elles s’en aperçoivent le plus tard possible. »

 

Emmanuelle barbaras 50-50

Femmes d’Afrique, bâtisseuses d’avenir  Editions Tirésias,  collection « ces oubliés de l’histoire »
Ouvrage texte/photos disponible à l’AFASPA, 13 rue Pierre et Marie Curie. 93170 Bagnolet