Articles récents Rosen Hicher : femme d’exception, survivante de la prostitution en marche pour l’abolition

Partie début septembre de Saintes, Rosen Hicher a fait une marche de 800 km en passant sur ses lieux de prostitution. Elle a été prostituée pendant vingt deux ans, s’est arrêtée en 2009 et depuis a trouvé une force étonnante pour se battre contre ce qu’elle estime être une des pires violences faites aux femmes.

50-50 l’a suivi lors de sa dernière étape d’Evry à Villejuif le 11 octobre, avant son arrivée à Paris le 12 octobre. Un petit groupe l’accompagnait dont sa plus jeune fille, Shane. Rosen a six enfants et de nombreux petits-enfants.

Difficile de suivre cette ancienne marathonienne qui marche à une cadence infernale.

 

 

50-50 magazine l’a retrouvée à Paris où un certain nombre d’élu-e-s étaient présent-e-s pour l’accueillir ainsi que de nombreuses associations, membres d’ Abolition 2012.

 

 

Le même jour, le Journal du dimanche publiait une tribune signée par 200 maires et conseillers municipaux, dont celles et ceux de Paris, Strasbourg, Nantes, Orléans et Mulhouse, en faveur de l’abolition. « les élu-e-s que nous sommes continueront à prendre leurs responsabilités et à agir face à une des pires formes d’exploitation des plus vulnérables … seule une politique publique globale et cohérente permet de répondre durablement aux enjeux posés par la prostitution et la traite des êtres humains. »

Trois jours après son arrivée, Rosen lance une pétition demandant au Sénat le vote de la loi d’abolition qui prévoit la pénalisation des clients et des mesures d’aide aux prostitués.

Rosen Hicher est toujours en marche vers l’abolition.

 

Mariana Colotto 50-50