Brèves 2 militantes syndicalistes condamnées par le patronat tunisien

Monia Dridi et Sonia Jebali ont été les 2 « meneuses » d’une lutte exemplaire de 2 ans à Latélec, filiale de Latécoère, entreprise française. (lire notre article sur cette lutte) Au final, la lutte a été victorieuse, sauf pour les deux déléguées syndicales, condamnées par le patronat tunisien à ne plus retrouver de travail .Le Comité de Soutien aux Luttes du Peuple Tunisien lance un appel à soutien financier pour les aider à se former et créer leur propre entreprise. Pour savoir où et comment envoyer vos dons, consultez cette page.