Brèves Egalité professionnelle : les féministes passent à la vitesse supérieure en interpellant directement Manuel Valls.

Le 28 mai dernier, l’Assemblée Nationale a enterré l’égalité professionnelle.

Pour la première fois depuis 1972, un gouvernement propose une loi sur l’égalité professionnelle qui supprime des outils au lieu de les renforcer ou d’en créer de nouveaux.”

Les députés ont donc:

  • Supprimé le temps spécifique de négociation dédié à l’égalité professionnelle

  • Supprimé l’annualisation des négociations (elles auront lieu tous les 3 ans, même en cas d’échec d’un accord entre syndicats et direction)

  • Supprimé le document de l’entreprise dédié à la l’égalité professionnelle en entreprise, qui permet aux instances de  contrôler et donc de sanctionner le cas échéant Des associations féministes, des syndiacats , Yvette Roudy en première ligne appellent à des actions: 

    La campagne #SOSEgalitépro, rebaptisée #RIPEgalitépro, interpelle directement Manuel Valls

 

Action d’interpellation directe : Twitter, Facebook, Mail.

Huit anciennes ministres ont publié une tribune.

Imprimer cet article