Brèves En 2014, il y a eu 118 féminicides en France

L’étude annuelle des services de l’État sur les morts violentes au sein du couple vient de paraître.

118 femmes sont décédées en 2014, victimes de leur compagnon ou de leur ex-compagnon. Une femme décède tous les 3 jours sous les coups de son compagnon. 7 enfants sont décédés concomitamment à l’homicide de leur père ou de leur mère. 25 hommes sont décédés, victimes de leur compagne, compagnon ou ex-compagne, 5 étant eux-mêmes violents. On constate une légère diminution des morts violentes au sein du couple : on relève 202 décès, soit 19 de moins qu’en 2013.

Osez Le Féminisme ! réclame donc l’inscription de la notion de féminicide comme circonstance aggravante du meurtre dans le droit, ainsi qu’une meilleure formation des professionnel-le-s.