Articles récents « Le violet du drapeau de Syriza ? C’est le féminisme »

Entretien avec le coordinateur de Syriza, à Paris, le 20 juin 2015, à l’occasion du rassemblement de soutien au peuple grec et pour les droits des migrant-e-s auquel participaient de nombreux groupes féministes, à l’appel de la Marche Mondiale des Femmes. Le sujet de la discussion ? Le féminisme, bien sûr.

Syriza, le parti d’Alexis Tsipras, épinglé après sa victoire aux élections pour avoir fait le choix d’un gouvernement absolument pas paritaire, peut-il être défini comme un parti féministe ? A vous de vous faire une opinion en regardant la vidéo de l’interview de ce militant de Syriza Paris, Vangelis Goulas.

 

Guillaume Hubert et Joachim Cairaschi , 50-50 Magazine