Brèves L’entrepreneuriat social féminin en Europe étudié pour la première fois

Le Lobby Européen des Femmes (LEF) a publié début septembre les résultats de la toute première recherche sur 1000 femmes entrepreneures sociales basées dans 10 pays européens dont la France. Le projet Westart (en anglais) met en évidence l’importance en Europe de ces entreprises sociales dirigées par des femmes, dans l’activité économique.

En l’absence de données, ces entreprises sont largement ignorées par les pouvoirs publics alors que chacune d’entre elles créent entre 1 et 3 emplois, permettent d’autonomiser de nombreuses femmes et offrent de bons retours durables sur investissement. Parmi les obstacles à leur développement, les dirigeantes d’entreprises interrogées citent en premier lieu l’accès aux financements. Viennent ensuite le manque de temps et les barrières législatives nationales. Messieurs les banquiers, vous savez ce qu’il vous reste à faire !