Brèves Chasse aux sorcières en Turquie

L’Etat Turc organise depuis le 10 janvier une véritable chasse aux sorcières contre les universitaires signataires de la pétition: l’initiative des universitaires pour la paix. Tou-te-s ont perdu simultanément leur emploi sur ordre des autorités. Des signataires ont été arrêté-e-s et bien d’autres menacé-e-s de mo»rt à travers des campagnes de propagande populiste. La pétition mettait en cause des opérations de l’armée turque d’une violence sans précédent sur les populations civiles kurdes sous prétexte de la lutte anti-terroriste contre le PKK. Récemment, trois féministes kurdes, sont décédées de leurs blessures, faute de soins, après une attaque de l’armée.

Les autorités cherchent manifestement à museler toutes contestations des enseignant-e-s et chercheur-e-s. La liberté d’expression est en grand danger, et donc la démocratie, en Turquie.