Brèves SOS homophobie publie son rapport annuel sur la lesbophobie, la gayphobie, la transphobie et la biphobie

A l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, et pour la 20ème année consécutive, SOS Homophobie publie son rapport annuel  sur la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie (LGBT). On constate l’évolution et l’enracinement d’une « homophobie ordinaire » depuis que les personnes LGBT ont gagné en visibilité. Une violence physique et verbale du quotidien présente dans les médias, les lieux publics, la sphère familiale, le travail, le voisinage, les commerces et le milieu scolaire. Internet reste le principal lieu où s’exprime l’homophobie, conjuguant parole décomplexée et anonymat. Cette situation est d’autant plus préoccupante qu’il s’agit dorénavant d’un refus de l’égalité des droits, alors qu’avant on constatait un rejet.

SOS Homophobie a distribué un « Kit Cartable » dans les collèges et lycées pour doter les enseignant-e-s d’outils efficaces de lutte contre les LGBTphobies.