Brèves Diaconat féminin : la position des chrétien-ne-s féministes

La question des femmes diacres dans l’Eglise a été relancée par le Pape François à la Pentecôte à la suite d’une question des Supérieures Générales des instituts religieux féminins. Une commission devrait voir le jour pour clarifier un débat animé depuis 1972 !  L’association Femmes et Hommes, Égalités, Droits et Libertés dans les Eglises et la Société (FHEDLES) déclare que les propos du Pape sont ambivalents : il promeut l’ouverture des portes de l’église aux femmes tout en fermant la porte à une véritable conception égalitaire entre les femmes et les hommes. FHEDLES rappelle que, depuis plus de 50 ans de débats et de recherche, rien ne semble s’opposer au diaconat féminin. D’autre part, cette question sur le diaconat est limitative, les chrétien-ne-s féministes exigent un « changement en profondeur du ministère ».