Articles récents Benoite Groult : «c'est rouge … et puis c'est amusant !»

En mémoire de Benoite Groult, grande féministe décédée le 20 juin, nous publions des extraits d’Ainsi soit-elle. Un texte subtil, drôle, réjouissant, jubilatoire sur le sexe des hommes !

C’est dur et y a pas d’os dedans. Ça bouge tout seul, mais ça n’a pas de muscle. C’est doux et touchant quand ça a fini de jouer, arrogant et obstiné quand ça veut jouer. C’est fragile et capricieux, ça n’obéit pas à son maître, c’est d’une susceptibilité maladive, ça fait la grève sans qu’on sache pourquoi, ça refuse tout service ou ça impose les travaux forcés, ça tombe ne panne quand le terrain est délicat et ça repart quand on en a plus besoin ; ça veut toujours jouer les durs alors que ça pend vers les sol pendant la majeurs partie de son existence … Mais comme disaient les chansonniers de la Tomate il y a quelques années : « c’est rouge … et puis c’est amusant ! »

Il paraît que nous aurions adoré avoir un truc comme ça. Il paraît que quand on n’en a pas, c’est bien simple, on n’a RIEN.

Et puis ce n’est pas fini : à côté du machin, il y a les machines et là c’est nettement pire. Ces objets là gagneraient évidemment à être dissimulés à l’intérieur. On ne met pas en vitrine une marchandise aussi peu engageante [,,,]

Disons le tout net : votre panoplie, mes chéris, même si vous en ennoblissez la pièce maîtresse du tire de phallus, ne forme pas un ensemble extraordinaire […]

Et pourtant nous l’aimons, cette trinité, avec humour parce qu’elle est objectivement laide, avec amour parce qu’elle est subjectivement émouvante. Mais qu’on ne nous empoisonne plus avec cette prétendue envie de pénis, qu’on ne nous définisse plus, au physique et au moral, par rapport au pénis et qu’on nous soulage de tous ces psychanalystes et sexanalystes qui s’acharnent à réanimer nos vieux conflits au lieu de nous apprendre à nous aimer nous -mêmes, ce qui est une condition essentielle pour aimer l’autre […]

Nous avons chacun nos jouets et ils sont faits pour aller ensemble. Quelle merveille ! L’un sans l’autre a l’air idiot.

Benoîte Groult

Benoîte Groult Ainsi soit-elle Ed Grasset 1975

Nous vous invitons aussi à découvrir

Le très bel album de Catel, autrice de bandes dessinées, qui a reçu en 2014 le prix Artemisia pour sa bio-graphie de Benoît Groult, « Ainsi soit Benoîte Groult ». C’est en  côtoyant Benoîte Groult pendant deux ans et avec des heures d’échanges en tête-à-tête que Catel a nourri son imagination créatrice pour réaliser cette biographie d’une grande dame du féminisme. Alors que Benoîte Groult vient de nous quitter, offrez donc cette bande dessinée aux jeunes filles, aux jeunes femmes – et à leur compagnons – pour leur faire toucher du doigt l’actualité de la défense des droits des femmes, le plaisir de la sororité, les vaisseaux du cœur, les joies de la liberté et la jubilation de l’intelligence. 
Le documentaire d’Anne Lenfant : Une chambre à elle: entretien avec Benoîte Groult.
Un double DVD 
Une chambre à elle – Benoîte Groult ou comment la liberté vint aux femmes réunit le documentaire ainsi que 3h30 d’entretiens complémentaires avec Benoîte Groult, Josyane Savigneau, Yvette Roudy, Paul Guimard, des infos, des photos…
Prix du public au festival international de films Cineffable 2005, meilleur court métrage documentaire
Disponible à la Librairie Violette and Co et sur Hors-champ.net

Imprimer cet article