Brèves Aux Etats Unis, violence de la justice contre les femmes battues

Le 28 juillet dernier dans l’Ohio, deux semaines avant son quinzième anniversaire, Bresha Meadows tue son père dans son sommeil avec l’arme qu’il utilisait pour menacer sa mère et elle-même. Elle sera envoyée directement en prison, le jour de ses quinze ans, sans avoir aucun droit de visite. Son père avait maintenu sa femme dans un état de peur utilisant violence physique (environ vingt hospitalisations) et psychologique, menaçant de tuer ses enfants. Le juge vient de remettre au 8 octobre sa décision concernant Bresha, et de toutes façons avec le système de peines planchers, elle peut être condamnée à la prison à vie.

Aux Etats Unis les femmes battues sont d’abord des accusées quand elles tentent de se défendre et les sentences sont dures. Lire l’article sur womeninandbeyondtheglobal