Brèves Rohff : paroles violentes et violences conjugales

La femme du célèbre rappeur porte plainte pour violences conjugales. “Coups de pieds, coups de poings au visage, giffle, cheveux tirés, menaces de mort …”, rapporte Le Parisien. La réalité est moins pailletée que les clips de rap mais aussi violente que les paroles de Rohff. Après 5 ans de violences, la femme du chanteur a porté plainte malgré la peur d’être discréditée, insultée, accusée de mensonge. Le rappeur a été mise en garde à vue hier soir puis relaxé.

Imprimer cet article