Articles récents « Matilda » : une plateforme éducative féministe et interactive

En ligne depuis le 1er février, Matilda est une plateforme vidéo pédagogique, qui propose plus de 80 vidéos, quizz et autres outils à destination des professeur-e-s qui souhaitent compléter leurs cours. Centré autour de l’égalité des sexes, ce site met en lumière les femmes savantes et intellectuelles qui ont brillé dans une diversité de domaines comme les mathématiques, la biologie, l’histoire, etc. Des chercheur-e-s: Geneviève Fraisse, Christine Bard, Odile Fillod, Hélène Périvier, Fabrice Virgili, etc. ont participé à l’élaboration des vidéos, qui rassemblent les compétences d’associations et d’enseignant-e-s de l’école primaire, du collège, du lycée, de l’université.

« L’effet Matilda » désigne à l’origine le déni ou la minimisation systématique de la contribution à la recherche des femmes (en particulier scientifiques), dont les découvertes sont souvent attribuées à leurs collègues masculins. Son nom vient de la militante des droits des femmes américaine Matilda Joslyn Gage, qui a, la première, observé ce phénomène à la fin du XIXe siècle, et c’est l’historienne des sciences Margaret W. Rossiter qui l’a mis en lumière en 1993.

Après les polémiques récurrentes de ces dernières années autour de la question du genre, cette aventure part d’un point de vue naïf : la liberté d’être soi-même et de s’épanouir au sein de la société en tant qu’être humain ne peut pas faire si peur, et les divisions autour de l’égalité proviennent forcément d’un malentendu. Comment expliquer ces résistances encore très fortes au sujet d’une égalité qui devrait aller de soi ? Un défaut d’imagination, un manque d’optimisme, la peur humaine du changement…? Ou la difficulté d’accepter qu’une égalité réelle implique de renoncer à certains avantages ?

Matilda s’adresse principalement aux enseignant-e-s et aux élèves, en les invitant à s’approprier les vidéos et les outils qui les accompagnent (scénarios pédagogiques, quizz…) et à venir enrichir cette plateforme via l’espace collaboratif qui permet d’y déposer les travaux des élèves. C’est au sein de l’école que les jeunes, citoyen-ne-s de demain, doivent puiser pour construire une société égalitaire et épanouie. Les créateurs et créatrices de Matilda ont l’ambition que cette plateforme y contribue, à son échelle.

L’initiative est soutenue par le ministère de l’Education, le ministère de la Culture, et celui des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes. En partenariat avec l’INA et Canopé (Réseau de création et d’accompagnement pédagogique).

 

Claudia Delahaye-Patchen, illustratrice et réalisatrice de films de communication a travaillé sur le projet en réalisant une des vidéos :

« Ce film sert d’objet d’introduction à une séance de sensibilisation sur le cybersexisme, auprès de groupe d’adolescent-e-s. Pour les intervenant-e-s, c’est un sujet de dialogue avec les jeunes. J’ai étudié le travail effectué par le Centre Hubertine Auclert, qui sert aussi aux intervenant-e-s pendant la séance de sensibilisation. Afin de ne pas juste « illustrer » les propos institutionnels, j’ai cherché à les compléter, en exploitant le pathos. J’expose le point de vue d’une victime de cybersexisme, sous forme de témoignage, pour que les spectatrices/spectateurs puissent se mettre en empathie avec elle. Le film présente ensuite les réactions de celles et ceux qui la soutiennent psychologiquement, en la défendant contre les commentaires sexistes et en la soutenant moralement. J’ai utilisé un design « manga » car je considère que c’est un code graphique qui parle aux adolescent-e-s. »

 

0006 plan_main_blessures_0404 pan01_0080 Candice et Lou_blessures_v02_0223

 

Copélia Mainardi 50-50 magazine