Articles récents Hommages à Simone Veil

Décès de Simone Veil

C’est avec une immense tristesse que le Planning Familial apprend le décès de Simone Veil.

Nous rendons hommage à cette femme engagée qui s’est battue pour faire adopter en 1974 la loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse.

Attaquée, de manière très violente, par une assemblée nationale très majoritairement masculine, Simone Veil n’a jamais transigé sur ce point fondamental : l’avortement est un choix qui doit appartenir aux femmes, et non aux médecins.

En refusant de fermer les yeux sur la situation vécue chaque année par des dizaines de milliers de femmes contraintes d’avorter dans la clandestinité et dans des conditions sanitaires dangereuses, Simone Veil a contribué à mettre fin à une profonde injustice. Car les femmes les plus exposées au danger étaient également les plus démunies, celles qui n’avaient pas connaissance des réseaux, comme le MLAC et le Planning Familial qui pratiquaient des avortements sécurisés de manière illégale dans le cadre d’un mouvement de désobéissance civile.

Le combat de Simone Veil demeure d’une brûlante actualité. Aujourd’hui encore, une femme meurt toutes les 9 minutes dans le monde des suites d’un avortement clandestin.

Pourtant en France et en Europe, les opposants au droit de choisir s’organisent pour attaquer et entraver ce droit fondamental des femmes.

« Il suffit d’écouter les femmes », disait Simone Veil.

Pour cette liberté et ce droit, contre la stigmatisation et la désinformation, le Planning Familial continue à agir pour que toutes les femmes, ici et ailleurs, soient écoutées, et accèdent  à ce droit de façon pleine et entière.

C’est le plus bel hommage que nous puissions rendre à Simone Veil.

Le Planning Familial

_______

Merci pour tout Simone Veil

Nous avons reçu des mots de condoléances. Elle n’était pourtant pas de notre famille Simone Veil. On ne comprenait pas.

Et puis, si.

Sans elle, nous n’en serions pas là. Sa force, sa détermination, son courage sont les valeurs qui animent toutes les féministes d’aujourd’hui.

En son honneur, nous vous proposons de parler. De partager les moments de votre vie de femmes : vos règles, vos avortements, vos douleurs et vos joies. Tous ces moments qu’on nous demande de taire, dont on nous demande d’avoir honte.

En son nom, nous n’aurons pas honte d’être femme.

Les Glorieuses

_______

Hommage à Simone Veil, une femme de conviction. Nous lui devons tant!

Aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017, les féministes et les femmes françaises pleurent une grande femme de l‘histoire de la France contemporaine.

Survivante de la Shoah, avec l’esprit d’indépendance qui la caractérise, Simone Veil a été une femme libre et engagée dans tous les domaines familial, professionnel, social et politique. La cause des femmes a été une priorité dans ses actions publiques.

Affrontant la désapprobation de ses pair-e-s, elle obtiendra de haute lutte, le vote de la loi libérant le droit fondamental de toutes les femmes, celui d’avorter, le 17 janvier 1975.

Son courage, son combat historique pour la légalisation de l‘interruption volontaire de grossesse, resteront un exemple pour les générations à venir.

Son discours du 26 novembre 1974 livrant à un parterre d‘hommes (il n‘y avait que 9 députées !) sa conviction de femme par rapport à l‘IVG, est encore dans toutes les mémoires.

Face aux risques de régressions actuelles en Europe, comme en Espagne en 2012 ou en Pologne l‘année dernière, ce combat est toujours d‘actualité pour permettre à chaque femme d‘accéder à  la liberté, alors qu‘une femme sur neuf meurt encore des suites d‘un avortement clandestin dans le monde et que des attaques violentes et très médiatisées tentent toujours d‘entraver ce droit en France.

Pour nous, féministes européennes de la CLEF, elle est un modèle pour son engagement dans la construction européenne. Rappelons qu‘elle fut une brillante Présidente du Premier Parlement européen, élu au suffrage universel, où elle a créé la commission des droits de la femme et de l’égalité des genres (FEMM).

Nous souhaitons sa place au Panthéon.

La Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes

_______

Simone Veil est décédée ce vendredi 30 juin 2017

Les femmes savent ce qu’elles lui doivent : le vote en 1974 à l’Assemblée nationale – après une longue mobilisation du mouvement féministe (MLAC, Manifeste des 343…) – de la loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse.
Pour elle, comme pour nous aujourd’hui, l’avortement est un choix qui appartient aux femmes.
Un choix pour lequel nous continuons à nous battre, contre toute remise en cause de ce droit, contre tous les réactionnaires et obscurantistes opposés aux droits des femmes, pour une meilleure prise en charge hospitalière, pour une loi qui l’inscrira dans la Charte européenne des droits fondamentaux.
Le Collectif féministe et unitaire « Avortement en Europe, les femmes décident ! », en lien avec de nombreuses associations et organisations européennes, se mobilisera autour du 28 septembre, journée internationale pour le droit à l’avortement.
Ce sera l’occasion de poursuivre le combat mené par Simone Weil pour les droits des femmes.
Nous appelons aussi, si cela est possible, à venir suivre son enterrement.
 

Le Collectif « Avortement en Europe, les femmes décident « 

_______    

A la Mémoire de Simone Veil

La Cadac et le Cndf saluent la mémoire de Madame Simone Veil, grande figure humaniste du 20° siècle.
Grâce à un mouvement social de fond, débuté par le Manifeste des 343 et relayé par le Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et la Contraception qui a mis en en œuvre la désobéissance civile en pratiquant des avortements illégaux par aspiration, Simone Veil a su porter à l’Assemblée nationale la légalisation de l’avortement, un pas essentiel pour les droits des femmes.

Elle a eu pour cela à endurer des menaces récurrentes de groupes anti avortement, des insultes antisémites et sexistes, contre lesquelles elle n’a jamais flanché.
Chapeau bas.

Nous continuerons à nous battre contre ces groupes dont la pression existe encore aujourd’hui.

Nous continuerons à nous battre pour que perdure le droit des femmes à disposer de leur corps et pour que l’avortement reste un droit pour toutes, remboursé à 100 %.

La Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et le Collectif National pour les Droits des Femmes
 
 La Pétition pour l’entrée de Simone Veil au Panthéon.