Brèves La loi contre le harcèlement de rue enfin appliquée !

Le 24 août dernier, à Strasbourg, un quinquagénaire a «frappé la fesse droite » d’une jeune femme de 19 ans en pleine rue. Un témoin de la scène a appelé la police et l’homme a été interpellé.

L’agresseur multirécidiviste a voulu justifier son geste par l’abus d’alcool : «j’avais bu quatre verres juste avant. C’est vrai j’ai fait une erreur. C’est la honte.» Mais devant son manque de culpabilité visible lorsqu’il a déclaré : «c’est comme ça, pour rigoler», la procureure a qualifié son geste de «particulièrement dégradant, humiliant».

L’agresseur sexuel a été condamné à 4 mois de prison ferme avec maintien en détention et à 500 € de dommages et intérêts pour la partie civile.