Brèves Journée internationale des droits de l’enfant

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, célébrée le 20 novembre, SOS homophobie rappelle la nécessité de soutenir et protéger tous les enfants, issus de tous les modèles familiaux et quel que soit leur mode de conception comme les familles homoparentales prises pour cible par les militant·e·s de la Manif pour tous.

SOS homophobie n’entend pas laisser l’apanage « des droits de l’enfant » à la Manif pour tous et à leurs allié·e·s et dénonce les propos insultants et stigmatisants qui vont à l’encontre des principes énoncés par la Convention internationale des droits de l’enfant.

En France, on compte un million d’enfants pauvres, 19.000 enfants maltraités, 240.000 enfants placés ou pris en charge, 15 000 collégien.ne.s et lycéen.ne.s de moins de 16 ans en situation d’absentéisme et 15 % des enfants en 6ème qui ne comprennent pas ce qu’ils lisent.