Brèves Une étude rassurante sur la méthode Essure

Une étude française de l’Agence nationale de sécurité du médicament vient d’être publiée dans le Journal of American Medical Association. Cette étude dément un surcroît de complications médicales (allergies, dépression, maladies auto-immunes, etc.) qui seraient liées à la méthode hystéroscopique Essure du laboratoire BAYER et permet ainsi de réviser le terme de «scandale sanitaire» dans ce domaine.
Mais le dispositif Essure est supprimé du marché en France alors qu’il est toujours accessible aux USA. L’ANCIC et le Planning familial espèrent que le laboratoire Bayer prendra les mesures nécessaires pour rendre à nouveau l’accès à cette méthode possible. Les deux associations rappellent que la vasectomie est aussi un moyen de contraception définitive qui s’adresse aux hommes et mérite, autant que la contraception définitive féminine, d’être valorisée et diffusée. Le planning, l’ANCIC et ARDECOM y travaillent conjointement.
 

Imprimer cet article