Brèves Inquiétude du HCE f/h sur la réforme de l’immigration et de l’asile

Alors que le « Projet de loi pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » est examiné aujourd’hui à l’Assemblée Nationale, le Haut Conseil à l’Egalité f/h craint que les femmes migrantes et demandeuses d’asile soient davantage exposées aux violences sexistes et sexuelles. Aucune mesure d’accompagnement et d’hébergement spécifique pour les femmes n’est en effet prévu dans les centres d’accueil de demandeur-euse-s d’asile (CADA).

Le HCE f/h préconise de créer des places en non mixité pour les femmes isolées, les mineures et les cheffes de familles monoparentales, ainsi que de sensibiliser les agents aux signaux de violence ou d’exploitation sexuelles. Il demande également la protection des victimes de violences conjugales ou familiales.