Brèves Loi asile et immigration: « Liberté, égalité, sororité »

Femmes Solidaires met en cause la détérioration des droits des femmes dans la loi asile et immigration votée par l’Assemblée Nationale le 22 avril dernier. La réduction des délais de recours, la répartition géographique imposée et l’allongement de la durée de rétention maximale sont en particulier dénoncées comme pouvant être défavorable aux femmes. Cette loi sera examinée prochainement au Sénat.

Femmes Solidaires, démontre le caractère dangereux de cette loi et lance un appel à la solidarité.